Vue d'ensemble de la commande

Votre panier est vide pour le moment.

Vainqueur de la Coupe du monde "à la maison"

Finale de la Coupe du monde à Aarau

winforce_kyburz_matthias_ol-weltcup-final
Matthias Kyburz a remporté la longue distance lors de la finale de la Coupe du monde à Aarau, Avec la l'abandon de Daniel Hubmann pour cause de blessure, Kyburz, déjà champion d'Europe et champion du monde cette saison, ne peut plus être rejoint au classement de la Coupe du monde.

Le weekend de rêve du côté suisse continue. Et celui de Matthias Kyburz aussi. Le lendemain, dans le relais sprint, il avait déjà montré sa grande forme en réalisant le meilleur temps sur le deuxième relais et pouvait fêter la victoire avec Rahel Friederich, Daniel Hubmann et Judith Wyder.

Lors de la longue distance, ses jambes rapides ne l’ont pas trahi. "Je me suis senti très bien physiquement", a déclaré l'athlète de WINFORCE à l'arrivée. Techniquement, il a pu appliquer son concept de course : "Je voulais courir simplement et prendre les chemins." Sans surprise, c'est le Norvégien Olaf Lundanes, champion du monde de longue distance qui est derrière Kyburz à 21 secondes. La troisième place revient à un autre Norvégien, Carl Godager Kaas.

Avec sa victoire du jour, Matthias Kyburz s'assure le classement général de la Coupe du monde avant la dernière épreuve. Du côté suisse, son triomphe a un petit goût amer, car son poursuivant et coéquipier Daniel Hubmann s'est blessé et a dû abandonner. Le quadruple médaillé des Championnats du monde 2016 a été conduit à l'hôpital après s’être enfoncé une branche dans la cuisse.

Kyburz par contre s'est préparé pour le tour le tour d'honneur le dimanche au sprint. "Je voulais réaliser une bonne course devant mon public", déclara-t-il après son parcours. En sachant que tous les yeux seraient fixés sur lui, cela l’a rendu nerveux. Il réussit une fois de plus une top performance. Seul le Suédois Jonas Leandersson a été plus rapide que lui de 20 secondes. Martin Hubmann se classe au troisième rang (+24’’).

Blessé lors de la longue distance, son frère Daniel Hubmann n’a pas pris le départ. Il conserve néanmoins sa deuxième place au classement général, son poursuivant, le Norvégien Olav Lundanes, ayant terminé au 21ème rang.

Source : Swiss Orienteering
Photo : Rémy Steinegger / Swiss Orienteering