Vue d'ensemble de la commande

Votre panier est vide pour le moment.

"Un rêve qui devient réalité"

Vuelta a España

winforce_frank_mathias_vuelta
L'expolit de Mathias Frank : En solitaire, le coureur Suisse s'est imposé au sommet de l'Alto Mas de la Costa, 17ème étape de la Vuelta. Il lève les bras après deux ans de disette, et signe son premier succès sur un grand tour.
"Quand j'ai franchi la ligne, je me suis dit : c'est un rêve qui devient réalité", a déclaré Mathias Frank, la voix chargée d’émotion. "Je n'ai pas effectué une bonne saison. J'ai manqué deux de mes objectifs à savoir le Tour de Suisse et le Tour de France. Mon ambition sur la Vuelta était de gagner une étape. La mission est remplie. Je me sens apaisé et c'est un sentiment incroyable." 
"Je n'aurais jamais imaginé que le scénario de la course puisse se dérouler ainsi. Quand nous sommes partis avec Dario Cataldo (Astana) à 30 km de l'arrivée, très honnêtement, je n'y croyais pas. Et je refusais d'y croire tant que je n’avais pas coupé la ligne", a commenté le vainqueur du jour. "Je me suis battu comme jamais. J'avais peur qu'un groupe revienne sur moi. Puis j'ai compris que j’avais gagné. C'était tout simplement magique."
Le support de Marcel Wyss et Clément Chevrier dans l'échappée : Entouré de ces deux coéquipiers, Mathias Frank a pu bénéficier d'un véritable point d'appui avant de s’envoler vers la victoire. "Marcel et Clément ont été capables de répondre aux différentes attaques tout au long de la journée", a reconnu Eddy Seigneur. Cela a été d'une grande aide pour Mathias. Du fait de notre supériorité à l'avant du peloton, la mission de décanter la course nous revenait. Et nous l’avons fait avec brio."
Effacées les tablettes de 2014 et ces 18 succès. La victoire de Mathias Frank sur la Vuelta apporte à IAM Cycling son 19ème bouquet de l'année, et son quatrième sur un grand tour (après Roger Kluge/Giro d'Italia, Jarlinson Pantano/Tour de France et Jonas van Genechten/7ème étape de La Vuelta a España).

Photo: BettiniPhoto