Vue d'ensemble de la commande

Votre panier est vide pour le moment.

7 fois de l’or sur la route et du contre-la-montre

CS de cyclisme

winforce_sm_sra
Fischingen accueillait les Championnats suisses de course en ligne. Sébastien Reichenbach a remporté son premier titre national, tandis que Marlen Reusser a triomphé quatre jours après son titre en contre-la-montre.

Le maillot de champion suisse sur route reste sur des épaules valaisannes. Sébastien Reichenbach a succédé à son coéquipier de la FDJ Steve Morabito au terme d’une course en ligne éprouvante malgré sa longueur modeste (162,8 km). Sous une chaleur écrasante, on a assisté à une véritable course à l’élimination par l’arrière, où ne sont finalement restés que les plus costauds. Dans cette configuration, les offensives franches se sont faites rares. Celle de Silvan Dillier, Anthony Rappo et Timon Rüegg n’a pas fait mouche. En revanche, celle des deux Valaisans Sébastien Reichenbach et Simon Pellaud à une cinquantaine de kilomètres de l’arrivée s’est avérée décisive. L’aîné des deux membre du Veloclub Excelsior Martigny s’est adjugé le titre au sprint.

« J’aime ces conditions chaudes, j’en avais gardé un peu sous la pédale pour le final », lance Sébastien Reichenbach qui remporte son premier titre de champion suisse malgré une crevaison après 10 kilomètres de course. « L’excellente collaboration avec Simon nous a permis de garder nos poursuivants à distance, nous n’avons jamais calculé nos coups de pédale. » Le Lucernois Mathias Frank a complété le podium.

Marlen Reusser a également remporté son premier titre de championne suisse de course en ligne sur route. Quatre jours après avoir remporté le contre-la-montre des Championnats suisses à Weinfelden, la Bernoise a réalisé le doublé au terme des 81.4 kilomètres au programme. C’est elle qui a lancé les hostilités en attaquant à deux tours de l’arrivée. Seules Elise Chabbey et Jutta Stienen sont parvenues à prendre sa roue. Dans la dernière montée, Elise Chabbey a joué son va-tout en plaçant une attaque que Jutta Stienen n’a pas pu suivre. Marlen Reusser a ensuite patiemment attendu les 500 derniers mètres de course pour passer sa rivale genevoise et cueillir la victoire. « C’était le scénario parfait ! Je suis très heureuse que tout se soit déroulé comme je l’avais prévu. J’avais beaucoup de respect pour Elise qui est une excellente grimpeuse », reconnaît la gagnante du jour qui amasse ainsi de précieux points en vue des Jeux Olympiques.

Les Juniors se sont disputés le titre de champion suisse sur un parcours de 67,2 km chez les Femmes et 123,2 km chez les Hommes. Déjà titrée en contre-la-montre en début de semaine, la favorite Noemi Rüegg a remporté la course en ligne devant Noëlle Buri et Lara Stehli. Elle conserve ainsi son titre acquis l’année passée. Jonathan Bögli (Swiss Racing Academy) remporte le titre du catégorie « Elite national ».

Stefan Küng, le rouleur thurgovien, a remporté un troisième titre national consécutif de contre-la-montre à Weinfelden. Marlen Reusser s’est imposée chez les femmes malgré une chute.

La canicule qui sévit en Suisse n’a pas épargné la campagne thurgovienne. Les Championnats suisses de contre-la-montre se sont déroulés à Weinfelden dans une chaleur étouffante flirtant avec les 35°… à l’ombre. Ces conditions extrêmes n’ont pas empêché Stefan Küng de décrocher un troisième titre national d’affilée. Grandissime favori de la course, le Thurgovien a fait honneur à son statut en survolant la course devant son public.

« Ce n’est jamais simple de décrocher un titre de champion suisse, d’autant plus dans ces conditions. Je suis très fier de pouvoir porter la croix suisse sur mon maillot tout autour du monde une année de plus », a apprécié Stefan Küng. Il a relégué l’espoir Marc Hirschi à 46 secondes et le routinier Reto Hollenstein à 56 secondes. Cerise sur le gâteau, il a appris officiellement ce jour-ci sa sélection pour le Tour de France sous les couleurs de la FDJ, aux côtés de Sébastien Reichenbach.

Chez les Femmes, Marler Reusser s’est adjugé le titre au terme d’un contre-la-montre épique, au cours duquel elle a chuté dans l’avant-dernier virage. Elle a toutefois pu conserver 26 secondes d’avance sur Marcia Eicher et 48 secondes sur Elise Chabbey. Il s’agit de la deuxième médaille d’or en deux jours pour la Bernoise qui s’était déjà imposée aux European Games la veille… à Minsk (BLR). « On peut dire que j’ai disputé trois contre-la-montre en deux jours », rigole Reusser qui raconte être arrivée à minuit à la maison après une escale à Varsovie. « Je ne savais pas comment allaient répondre mes jambes aujourd’hui, mais je me suis rapidement rendu compte que j’étais en forme. Mon corps avait visiblement encore suffisamment d’adrénaline. »

Devant son public, l’espoir suisse Stefan Bissegger a pu conserver son titre de champion suisse de contre-la-montre U23. « Tout a fonctionné selon le plan. Mes fans ont mis une ambiance de feu tout au long du parcours, ça m’a énormément motivé », explique le cycliste du club Bürglen-Märwil. Le club organisateur a même fêté un doublé puisque Damian Lüscher a remporté la médaille d’argent. Mauro Schmid a complété le podium, signé par « Swiss Racing Academy ».

Dans la catégorie U19, Noemi Rüegg défend son titre.

Elite route
1. Sébastien Reichenbach (VC Martigny)
2. Simon Pellaud (IAM Excelsior)
3. Mathias Frank

U23 route
1. Mauro Schmid (SRA)
2. Antoine Aebi (AKROS-Thömus)
3. Damian Lüscher (SRA)

U19 route
1. Noemi Rüegg (AKROS-Thömus)

Elite national route
1. Jonathan Bögli (SRA)

Elite CLM
1. Stefan Küng (VC Fischingen)
3. Reto Hollenstein (VC Fischingen)

U23 CLM
1. Stefan Bissegger (SRA)
2. Damian Lüscher (SRA)
3. Mauro Schmid (SRA)

U19 CLM
1. Noemi Rüegg (AKROS-Thömus)

Source : Swiss Cycling
Photo : Tyler Haab