Vue d'ensemble de la commande

Votre panier est vide pour le moment.

L’athlète et l’entraîneur suisse de l’année 2019

Swiss Athletics Night 2019

winforce_wanders_jaeger
Les fans d’athlétisme suisse ont fait leur choix : Mujinga Kambundji (STB) et Julien Wanders (Stade Genève) sont les athlètes de l’année 2019. La sprinteuse et le spécialiste de longues distances ont été célébrés lors de la 4e Swiss Athletics Night à Ittigen aux côtés de Delia Sclabas (Gerbersport), meilleur Youngster, le relais féminin de 4×100 m, meilleure équipe, et Marco Jäger (Marco Jäger), meilleur entraîneur de l’année.

Mujinga Kambundji a écrit cette saison une belle page de l’histoire de l’athlétisme suisse en remportant la première médaille helvétique de sprint en championnats du monde en plein air. La Bernoise de 27 ans a brillé en terminant en bronze lors du 200 m des Championnats du monde à Doha (QAT), sixième médaille mondiale de l’histoire pour la Suisse. En août, Kambundji a impressionné aux Championnats suisses à Bâle avec un nouveau record suisse de 22″26 sur la même distance. Elle a en outre pris la 5e place de la finale de la Diamond League au Weltklasse Zürich.

Julien Wanders (Stade Genève) a également réussi des exploits historiques cette année. Au début du mois de février, l’athlète WINFORCE de 23 ans a terminé le semi-marathon de Ras el Khaïmah (UAE) en 59’13, plus vite que le record d’Europe de la superstar britannique Mo Farah. Peu après, à l’occasion d’une course sur route à Monaco, il a doublé la mise en réalisant en 13’29 un nouveau record du monde du 5 km. Jamais un coureur suisse n’a atteint un tel niveau de performance. En été, Wanders a aussi été plus rapide que jamais sur la piste. En 27’17″29, il a établi à Hengelo (NED) un nouveau record national du 10’000 m.

Les jeunes athlètes suisses ont remporté le plus grand nombre de médailles de tous les temps lors des championnats internationaux jeunesse. La lutte a été d’autant plus serrée dans le cadre de l’élection du Youngsters de l’année. Comme en 2018, la vainqueur a finalement été Delia Sclabas. La Bernoise de 19 ans a été sacrée cet été championne d’Europe U20 du 1500 m et a remporté l’argent au même championnat sur 800 m.

Dans le cadre de l’élection de la meilleure équipe de l’année, c’est pour la troisième fois consécutive le relais féminin de 4×100 m qui s’est imposé. Composé d’Ajla Del Ponte (US Ascona), Sarah Atcho (Lausanne-Sports), Mujinga Kambundji (STB) et Salomé Kora (LC Brühl), l’équipe coachée par Raphaël Monachon a terminé excellente quatrième aux CM à Doha en établissant en 42″18 un nouveau record suisse. L’équipe s’est à cette occasion assuré une place de départ aux Jeux olympiques 2020 à Tokyo (JAP).

Le titre d’entraîneur de l’année a comme de coutume été décerné par la commission de sport de performance de Swiss Athletics. L’honneur revient cette année à Marco Jäger. L’entraîneur originaire de Suisse orientale s’engage depuis des années au Stade Genève. C’est là qu’il a découvert le grand talent de course à pied qu’est Julien Wanders, athlète qu’il a conduit pas à pas au meilleur niveau mondial. Il est aujourd’hui encore l’entraîneur et la personne de confiance de Wanders, alors même que ce dernier vit et s’entraîne plusieurs mois par année dans son domicilie d’adoption au Kenya.

Cette année de nouveau, les vainqueurs de l’élection ont pu se réjouir d’un beau prix offert par UBS, partenaire de l’équipe nationale. Mujinga Kambundji et Julien Wanders ont tous deux reçu une prime de CHF 2000.-, Delia Sclabas et Marco Jäger de CHF 1000.-, le relais féminin de 4×100 m de CHF 2000.- pour la caisse d’équipe. Les trophées de Swiss Athletics et prix ont été remis à l’occasion de la 4e Swiss Athletics Night dans la Maison du Sport à Ittigen.

Source : Swiss Athletics