Vue d'ensemble de la commande

Votre panier est vide pour le moment.

Jonas Raess en or aux Universiades

Universiades Napoli

winforce_raess
Double raison de se réjouir pour les Suisses lors de la denrière journées des Universiades à Naples (ITA) : peu après l’or sur le 4×100 m féminin, Jonas Raess (LC Regensdorf) a fait de même sur 5000 m.

Elle ont remis ça ! Les sprinteuses suisses ont remporté l’or aux Universiades à Naples sur 4×100 m. Et ce pour la deuxième fois consécutive. Avec Ajla Del Ponte, déjà médaillée de bronze sur 100 m, et Salomé Kora, médaillée de bronze il y a deux ans sur 100 m, l’équipe a décroché un nouveau titre. Toutes deux étaient déjà en lice en 2017 à Taïpei.

C’est Kora qui a lancé l’équipe, pour transmettre le témoin à Sarah Atcho (Lausanne-Sports). Même si le passage a été très moyen – Atcho a dû se retourner – la Suisse était alors en tête. Del Ponte et Samantha Dagry (Lausanne-Sports) ne sont pas laissé reprendre. Les Suissesses franchissent la ligne d’arrivée en tête, en 43″72.

A la différence du titre du relais féminin, celui de Jonas Raess sur 5000 m n’était pas prévisible. Le Zurichois a réussi un chef d’oeuvre tactique. Tout du long, il a eu le contrôle sur le peloton depuis les premières places. Patient, il a attendu de saisir sa chance. Il est resté collé aux basques du Français quasi jusqu’au bout, avant de le doubler dans les derniers mètres de course.

L’athlète de WINFORCE s’entraîne depuis l’automne dernier sous la houlette de l’entraîneur anglais Steve Vernon. Il fait régulièrement des séjours d’entraînement en Angleterre. Malgré tout, le participant des CE de Berlin de l’an passé n’a à ce jour pas encore été aussi rapide qu’en 2018. Il faut dire qu’il a été freiné une demie année durant par des problèmes de blessure. Aujourd’hui, il a montré que ses six mois de pause n’ont pas mis à mal ses qualités de vitesse en fin de course. Au contraire : il remporte à Naples sa première médaille en grand championnat international.

Luca Noti (STB) était aussi dans la course. Il a terminé 11e.
Les compétitions d’athlétisme des Universiades sont desormais terminées. Les athlètes suisses ont été très bons : outre les deux médailles d’or de samedi, on dénombre deux autres médailles suisses, d’argent : celles de Del Ponte sur 100 m et de Caroline Agnou (SATUS Biel-Stadt) à l’heptathlon. L’athlète de WINFORCE a remporté le bronze.

En début de seconde journée, Caroline Agnou a dû se contenter de 5,45 m en longueur. Elle a ensuite renversé la vapeur au javelot, en réussissant 48,57 m : la deuxième meilleure distance de sa carrière. Elle n’a lancé qu’une fois plus loin, lors des CE U20 2015 à Eskilstuna (SWE), lors de sa médaille d’or. Le 800 m, elle l’a bouclé en 2’17″51, deuxième chrono de toutes les athlètes. Pour se classer à l’excellent 3e rang final.

Après l’or aux CE U20 en 2015 et aux CE U23 2017, Caroline Agnou peut se réjouir d’une troisième médaille internationale. Une bonne chose pour la double participante aux CM qui a dû faire une croix sur la saison 2018 en raison d’une blessure au genou.

Source: Swiss Athletics