Vue d'ensemble de la commande

Votre panier est vide pour le moment.

Mujinga Kambundji avec deux records suisses

Athletissima Lausanne

winforce_kambundji_citius
Le meeting Diamond-League Athletissima a une nouvelle fois offert une soirée passionnante aux fans d’athlétisme. Mujinga Kambundji (STB/100 m) et le relais féminin 4×100 m ont brillé avec des records suisses.

Pour les sprinters, les conditions au meeting de Lausanne ont une fois de plus été parfaites. Mujinga Kambundji en a particulièrement profité sur 100 m. L’athlète de WINFORCE de 26 ans est sortie à la perfection des blocs de départ et a livré une course propre. Avec l’aide d’un vent favorable de 1,3 m/s, elle a franchi l’arrivée en cinquième position en 11,03 secondes. Elle a ainsi battu son propre record suisse, établi en 2015 à Beijing (CHN) et en 2017 à Bellinzone, de 4 centièmes. Dans la liste des meilleures Européennes de la saison elle pointe au troisième rang derrière Dina Asher-Smith (GBR/10,92) et Dafne Schippers (NED/11,01). Une position prometteuse en vue des championnats d’Europe à Berlin (GER/6 au 12 août)!

Cet exploit ne fut pas le seul de la soirée de Kambundji. À la fin du programme attractif, les fans ont fêté un nouveau record suisse du relais féminin 4×100 m. Ce ne fut pas vraiment une surprise, les meilleures sprinteuses suisses affichant une grande forme. Ajla Del Ponte, Sarah Atcho, Mujinga Kambundji et Salomé Kora ont porté le témoin à l’arrivée en 42,29 secondes, devançant de peu l’Allemagne. Elles ont amélioré le record établi l’an dernier aux CM à Londres (GBR) de 21 centièmes. Dans la liste européenne des meilleures, elles pointent en 2e position derrière l’Allemagne.

Sur 200 m, le recordman suisse Alex Wilson (Old Boys Basel) s’est laissé entraîner par ses adversaires rapides et a ensuite perdu du terrain sur la dernière ligne droite. Il a dû se contenter de 20,65 secondes. Sur le demi-tour de piste, Sarah Atcho (Lausanne-Sports) a été chronométrée en 23,16.

Dans la course du 5000 m, les espoirs de Julien Wanders (Stade Genève) ne se sont pas concrétisés. Le Genevois de 22 ans a dû se contenter d’un temps de 13:36,24 minutes et de la 13e place. Il est resté à près de 9 secondes de sa meilleure performance personnelle réalisée fin mai à Oordegem (BEL).

Le hurdleur Jason Joseph (LC Therwil) a été le premier Suisse à s’attaquer à un record suisse. Cette saison en 13,46 secondes, le champion d’Europe U20 s’est approché à 5 centièmes de la meilleure marque nationale d’Andreas Kundert. À Lausanne, où il s’alignait pour la première fois dans le programme principal d’un événement Diamond-League, le Bâlois a réussi une nouvelle excellente performance en 13,54 secondes – le troisième meilleur chrono de sa carrière et cela après deux départs interrompus. Même s’il n’y est pas parvenu cette fois-ci, ce n’est semble-t-il qu’une question de temps pour que Joseph ne s’approprie le record des actifs après celui des U23.

Photo : CITIUS Bern / Ulf Schiller
Source : Swiss Athletics