Vue d'ensemble de la commande

Votre panier est vide pour le moment.

Misson accomplie : Julie Zogg en or

CM de snowboard Park City

winforce_zogg_julie
Julie Zogg a rempli sa mission à merveille lors du slalom parallèle des Mondiaux de Park City. L'athlète de WINFORCE de 26 ans a ainsi enfin pu exploiter son potentiel lors d'une grande compétition internationale.

Victorieuse de la Coupe du monde en 2014/15, elle avait jusqu'ici toujours échoué aux Jeux olympiques ou aux Mondiaux. En 2015 à Lachtal, en Autriche, elle avait ri jaune en finissant à un frustrant 4e rang.

Mais le succès acquis à Park City mardi balaie tous les regrets. Pourtant, la Suissesse n'a pas pu préparer la saison de manière sereine. Elle a longtemps cherché en vain un sponsor principal et s'est retrouvée sous pression au niveau financier. Finalement, l'armée est venue à son secours: Julie Zogg est engagée comme soldate à temps partiel jusqu'en 2022.

"Sans ce soutien, la saison aurait été extrêmement difficile pour moi. Particulièrement aussi parce que j'habite seule depuis deux ans", a-t-elle déclaré. L'opportunité de travailler pour l'armée lui a enlevé un gros poids des épaules, mais elle aurait de toute façon poursuivi sa carrière. "J'ai un peu d'argent de côté, j'aurais pu tenir un an."

Dans l'Utah, la Suissesse a parfaitement joué le coup, aussi sur le plan tactique. "Je suis à l'aise en attaquant les portes de manière agressive", dit-elle. Or, le tracé de Park City et les conditions météorologiques, notamment dans la partie basse du parcours, ne favorisaient pas un tel style.
"Au départ, je me suis dit que les portes étaient mes ennemies. Jusqu'au milieu de la piste, je pouvais les attaquer directement, mais ensuite il fallait faire un grand arc autour d'elles", explique la nouvelle championne du monde.

Le plan a fonctionné à merveille. Julie Zogg a contourné les portes mieux et surtout plus vite que ses rivales. La récompense est venue sous la forme d'une médaille d'or. Misson accomplie.

Le skicrosser Alex Fiva a dû se contenter avec la 4ème place, le meilleur résultat aux Mondiaux pour le vainqueur de 12 Coupes du monde.

Source : ATS / Swiss Ski