Vue d'ensemble de la commande

Votre panier est vide pour le moment.

Neff et Forster sont Champions d'Europe

CE de VTT Glasgow

winforce_forster_valero_glasgow
Les vététistes suisses ont brillé en cross-country lors des Championnats d'Europe de Glasgow. Après le troisième triomphe de Jolanda Neff en matinée, Lars Forster s'est assuré le titre chez les messieurs.

L’athlète du BMC MTB Racing Team de 25 ans s'est imposé devant l'Italien Luca Braidot à 24'' et l'Espagnol David Valero du MMR Factory Racing Team. Il succède au palmarès des Championnats d'Europe à Florian Vogel, qui s'est contenté de la 11e place.

Les Suisses ont parachevé leur parfaite course d'ensemble avec les 4e et 5e places de Lukas Flückiger et Reto Indergand. Par la même occasion, Indergand s'est assuré le dernier billet suisse pour les Championnats du monde, au détriment de Nicola Rohrbach, 12e.

Avec sept coureurs au départ, la Suisse possédait bien l'équipe la plus forte du peloton. Bien qu'il n'ait pas eu de tactique d'équipe établie préalablement, les Suisses ont dicté la manoeuvre dès le départ. Ils se sont rués à l'avant de la course pour établir un véritable train avec cinq coureurs helvétiques en tête.

Tandis que les favoris vacillaient, Forster vivait son grand jour. "Je me sentais déjà bien dès le matin comme ne fut plus le cas depuis longtemps." Le sentiment s'est confirmé avec le début de la course. "Dès les premiers dix mètres de course, j'ai senti que ça pouvait être mon jour". Il a distancé son dernier adversaire, Braidot par une attaque dans le dernier tour. L'Italien avait dû accomplir une bonne partie du travail en tête de la course en raison de la menace des Suisses derrière le trio de tête.

Ce titre européen à un mois des Championnats du monde à domicile à Lenzerheide est le plus grand succès de Forster pour l'instant. Son potentiel est connu. Le Saint-Gallois de 25 ans faisait partie des meilleurs sur la scène junior. Il s'est classé plusieurs fois près du podium en Coupe du monde, dernièrement 4e à Nove Mesto fin mai. Son affirmation en élite a été freinée par deux blessures après les Jeux olympiques 2016 à Rio.

Source: ats
Photo: EGO-Promotion