Vue d'ensemble de la commande

Votre panier est vide pour le moment.

Ruckstuhl et Joseph sont les meilleurs espoirs suisses

Prix de l'Aide Sportive

winforce_ruckstuhl_géraldine_magglingen
Pour la 37e fois déjà, la Fondation de l’Aide Sportive Suisse a décerné le Prix du meilleur espoir suisse à la meilleure athlète, au meilleur athlète et à la meilleure équipe de la relève de l’année. L’heptathlète Géraldine Ruckstuhl et le coureur de haies Jason Joseph ont décroché la distinction tant convoitée grâce à leurs performances.

La remise des prix a eu lieu le vendredi 6 avril 2018 sur le domaine de Bocken à Horgen (ZH), en présence de quelque 150 invités. Voilà 37 ans que la Fondation de l’Aide Sportive Suisse honore les talents de la relève les plus brillants dans trois catégories. Les lauréats et lauréates sont élus par des représentants de 25 rédactions sportives en Suisse, un jury de spécialistes ainsi que le grand public via un vote en ligne.

Chaque année, dans le cadre de cette distinction, la plus importante dans le sport de la relève en Suisse, la fondation investit au total 55 000 francs pour promouvoir les talents axés sur la performance: les vainqueurs des deux catégories espoirs masculin et féminin reçoivent chacune et chacun un prix de 12 000 francs, l’équipe espoir une somme de 15 000 francs. Par ailleurs, les 8 autres athlètes nominé-e-s reçoivent toutes et tous 2000 francs en guise de reconnaissance pour leurs performances. Enfin, la lauréate féminine et le lauréat masculin reçoivent un anneau dessiné spécialement pour le Prix du meilleur espoir suisse par le bijoutier Furrer-Jacot, avec une gravure personnalisée – le tout d’une valeur de 7500 francs.

Cinq athlètes féminines et cinq athlètes masculins, ainsi que trois équipes se sont disputé les faveurs du jury et du public. L’heptathlète Géraldine Ruckstuhl et le coureur de haies Jason Joseph ont fait la différence. C’est la première fois dans l’histoire du Prix du meilleur espoir que la distinction revient à deux représentants de l’athlétisme.

Géraldine Ruckstuhl, 20 ans, originaire d’Altbüron (LU), s’était adjugé l’année dernière la médaille d’argent aux Championnats d’Europe des M20 à Grosseto. En plus de ce succès, elle a enregistré différents records suisses. L’athlète a terminé l’année 2017 à la 2e place au classement mondial des M20 en heptathlon.

En 2017, Jason Joseph aussi a établi un nouveau record suisse chez les M20. A 19 ans, il a couru le 110m haies en 13,25 secondes. Le jeune homme, originaire de Bâle-Campagne, est par deux fois monté sur le podium: aux Championnats d’Europe des M20 et aux Championnats suisses des M20. Lui aussi figurait en 2017 à la 2e place sur la liste des meilleurs mondiaux de sa classe d’âge.

Le Prix de la meilleur équipe espoir de l’année est allé à l’équipe de rameurs constituée de Dominic Condrau, Linus Copes, Andrin Gulich et Valentin Huehn. En quatre de couple, les jeunes hommes ont gagné l’année dernière aussi bien les Championnats du monde des juniors que les Championnats d’Europe des juniors.

La manifestation, animée par Paddy Kälin, a réuni quelque 150 invités issus des mondes du sport, de la politique et de l’économie. Parmi eux: Jenny Perret, Gilles Roulin, Patrizia Kummer, Julie Zogg, Sina Candrian, Claudio Pätz, Caroline Agnou, Nina Betschart, Jeannine Gmelin ou encore Martina van Berkel, pour n’en citer que quelques-uns. Les champions olympiques Nicola Spirig et Ramon Zenhäusern, ainsi que Daniela Diaz, la coach en chef de l’équipe nationale féminine de hockey sur glace, ont rendu hommage aux lauréat-e-s et aux nominé-e-s dans leurs allocutions.

Source : Aide Sportive